• paiement CB ou PayPal
  • expédié en 24/48 heures
  • livraison standard ou express
  • jusqu'à 3 ans de garantie
  • SAV France
  • paiement CB ou PayPal
  • expédié en 24/48 heures
  • livraison standard ou express
  • jusqu'à 3 ans de garantie
  • SAV France

Brèves

Fedora Linux 35 disponible pour les ordinateurs greenlaptop !

Suite à la publication le 2 novembre dernier de la version 35 de la distribution Fedora Linux, nous mettons à jour nos options d’installation single boot et dual boot (Fedora + Windows sur le même disque, avec choix du système à chaque démarrage).

Parmi les principales nouveautés : Mise à jour de l’environnement Gnome en version 41, de Mesa en version 21.2 et du noyau Linux en version 5.14. La liste complète des nouveautés est disponible à cette adresse.

Cette version s’avère très stable et réactive, et les utilisateurs de Fedora 34 peuvent facilement mettre à jour leur distribution via la boutique d’applications intégrée.

Le support de Fedora 35 (mises à jour et correctifs) s’étendra jusqu’à la sortie de Fedora 37, soit un peu plus d’un an.

Les différentes versions de Fedora Linux 35 sont disponibles au téléchargement sur le site GetFedora.org

Sources : Fedora Magazine, Phoronix

Sortie de la distribution Fedora 34 avec Gnome 40 !

La distribution Fedora 34 est officiellement disponible et fait le plein de nouveautés avec, comme à son habitude, l’utilisation des dernières technologies du monde des logiciels libres.

Fedora 34 propose ainsi notamment la bascule complète vers un système audio géré par PipeWire, toujours le choix par défaut du système de fichiers Btrfs avec désormais une compression transparente basée sur Zstd, la mise à niveau des outils pour les développeurs (GCC 11, Binutils 2.35, Glibc 2.33, LLVM 12), l’utilisation de HarfBuzz pour améliorer le rendu à l’écran des polices de caractères, etc. Fedora 34 introduit également une version pour les processeurs à architecture ARM 64 bits (AArch64) utilisant l’environnement de bureau KDE Plasma.

Fedora Workstation 34 utilise par défaut le tout nouvel environnement de bureau GNOME 40 qui propose un nouveau design de l’interface et notamment une amélioration de l’expérience utilisateur lors du démarrage du système, dans l’utilisation des gestes avec un pavé tactile et pour la cohérence et l’organisation des espaces de travail (voir la brève ci-dessous).

Fedora 34 est la première version à utiliser le nouveau logo issu des propositions présentées début 2019 :

Le support de Fedora 34 (mises à jour et correctifs) s’étendra jusqu’à la sortie de Fedora 36, soit un peu plus d’un an. L’upgrade entre les versions de Fedora est très simple via la boutique d’applications intégrée.

Les différentes versions de Fedora 34 sont disponibles en téléchargement dès aujourd’hui sur GetFedora.org. La mise à jour du système à partir d’une installation existante de Fedora peut se faire soit en attendant la notification par le système via la boutique d’applications, soit manuellement en suivant les indications sur cette page.

Nos options d’installation de Fedora Workstation passent elles aussi à Fedora 34.

Sources : Fedora Magazine, Phoronix

Crédit photo : Red Hat

La distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) est désormais gratuite pour les petites structures

CentOS (Community enterprise Operating System) est un clone gratuit et sans support officiel de la distribution payante RHEL destinée aux serveurs et postes de travail.

Le 8 décembre 2020 la compagnie Red Hat (qui appartient désormais à IBM) avait annoncé la fin du support au projet CentOS, pour se concentrer sur le projet CentOS Stream (distribution en publication continue qui sert de base aux futures versions de RHEL, mais potentiellement moins stable pour un usage en production). Cette annonce avait suscité un certain émoi dans la communauté des utilisateurs de CentOS car le support de la version 8, qui devait durer plusieurs années, s’arrêtera le 31 décembre 2021.

Ce 20 janvier 2020, Red Hat fait cependant une annonce qui devrait redonner le sourire aux utilisateurs de CentOS, au moins dans les petites structures : Le programme Red Hat Developer, qui jusqu'à présent permettait d’utiliser gratuitement la distribution RHEL sur une machine unique pour un usage de développement, va à partir du 1er février 2021 permettre d’utiliser la distribution professionnelle, gratuitement, jusqu’à 16 machines pour un usage de production.

Évidemment ce programme ne donne pas accès au support officiel de Red Hat mais une simple inscription permettra d’utiliser le système d’exploitation officiel avec accès aux mises à jour. Red Hat précise que l’inscription ne constitue pas une vente et ne donnera pas lieu à un suivi par un représentant commercial de la compagnie.

Red Hat présente son nouvel "éco-système logiciel" de la manière suivante :

Fedora Linux : Le lieu des innovations majeures, des réflexions et des idées concernant les nouveaux systèmes d'exploitation - c'est essentiellement là que la prochaine version majeure de Red Hat Enterprise Linux est créée.

CentOS Stream : La plate-forme livrée en continu qui devient la prochaine version mineure de RHEL.

RHEL : Le système d'exploitation intelligent pour les charges de travail de production, utilisé dans presque toutes les industries du monde, des déploiements à l'échelle du cloud dans les centres de données critiques et les salles de serveurs localisées aux clouds publics et jusqu'aux confins des réseaux d'entreprise.

Sources : Red Hat, Phoronix

Crédit photo : XenonNSMB sur Wikipedia

Modification de l’interface utilisateur (UX) de l’environnement de bureau Gnome

Après une première présentation le 18 décembre 2020 de l’interface utilisateur (user experience ou UX) du futur environnement de bureau Gnome 40, qui doit succéder en mars 2021 à l’actuel Gnome 3.38, le designer Allan Day (Red Hat et membre du Gnome Foundation Board of Directors) présente l’évolution du travail en cours et réponds à un certain nombre de questions qui avaient fait réagir la communauté des utilisateurs.

Allan Day présente également les avantages du nouveau design de l’interface et notamment les améliorations de l’expérience utilisateur lors du démarrage du système, dans l’utilisation des gestes avec un pavé tactile et pour la cohérence et l’organisation des espaces de travail.

Chaque version de la distribution Fedora intègre en général la nouvelle version du bureau Gnome ; le lancement de Fedora 34 prévu aux alentours du 20 avril 2021 devrait, si la fondation Gnome ne prend pas de retard, intégrer Gnome 40 et sa nouvelle UX.

Sources : Phoronix, Gnome Foundation

Crédit vidéo : Gnome Foundation (mise en ligne YouTube : Ferhat Geçdoğan)

Publication de Fedora 33

Publication ce 23 octobre 2020 de la dernière version en date de la distribution Fedora. Fedora 33 met à jour notamment le bureau Gnome qui passe en version 3.38 et la bibliothèque graphique Mesa qui passe en version 20.2.

Fedora 33

Le support de Fedora 33 (mises à jour et correctifs) s’étendra jusqu’à la sortie de Fedora 35, soit un peu plus d’un an. L’upgrade entre les versions de Fedora est très simple via la boutique d’applications intégrée.

Nos options d’installation de Fedora Workstation passent elles aussi à Fedora 33.

Fedora 33 peut être téléchargée directement dès aujourd’hui sur https://getfedora.org/. Si vous ne souhaitez pas attendre la notification de la boutique d’applications pour mettre à jour un système Fedora existant, vous pouvez suivre ces instructions.

Source : Fedora Magazine

Crédit photo : Red Hat

Publication de la distribution Ubuntu 20.10

Canonical a publié le 22 octobre 2020 la dernière version en date de sa distribution Ubuntu. L’édition 20.10 « Groovy Gorilla » intègre notamment le bureau Gnome 3.38, le noyau Linux 5.8 et la bibliothèque graphique Mesa 20.2.

Cette édition est par ailleurs la première à supporter officiellement le Raspberry Pi 4 en version « Desktop », incluant par défaut une interface utilisateur graphique. Les éditions « Server » 20.04 LTS (support à long terme) et 20.10 supportent de leur côté les Raspberry Pi 2, 3 et 4.

Ubuntu 20.10 est une édition intermédiaire (non-LTS) dont le support est de 9 mois. Vous pouvez télécharger Ubuntu 20.10 Desktop en suivant ce lien.

Sources : Phoronix, Canonical

AMD annonce sa nouvelle gamme de processeurs de bureau Ryzen 5000

AMD a présenté le 10 octobre 2020 la gamme de processeurs de bureau AMD Ryzen 5000 Series fonctionnant avec la nouvelle architecture Zen 3 et proposant jusqu'à 16 cœurs / 32 threads et 72 Mo de cache pour le haut de gamme Ryzen 9 5950X.

Cette gamme succède aux processeurs Ryzen 3000 Series, AMD ayant décidé d’unifier les dénominations des puces mobiles et de bureau pour plus de cohérence (auparavant la dénomination des puces mobiles était décalée d’une génération ce qui semait une certaine confusion ; les puces mobiles Ryzen 4000 par exemple sont basées sur la génération Zen 2 comme les processeurs de bureau Ryzen 3000).

AMD annonce une amélioration de l'efficacité énergétique et une augmentation de 19% des instructions par cycle (IPC) par rapport à la génération précédente, et prendrait ainsi le leadership face au concurrent Intel, qu’il s’agisse des performances multithreads (plusieurs fils d’exécution simultanés), monothread (fil d’exécution unique) ou du rapport performance par watt (AMD annonce une performance par watt jusqu’à 2,8x supérieure à l’offre d’Intel). En jeu, le processeur AMD Ryzen 9 5900X est annoncé comme étant jusqu'à 26% plus performant que le processeur Ryzen 3900XT et jusqu’à 7 % plus performant que le Core i9-10900K.

Ces améliorations proviennent notamment de l’unification des « core complex » au sein du circuit intégré Zen 3, dont les 8 cœurs disposent désormais d’un accès direct aux 32 Mo de cache de niveau 3 (L3). Sur l’architecture Zen 2 le circuit intégré dispose de deux groupes de 4 cœurs ne pouvant accéder qu’à 16 Mo de cache L3 chacun, augmentant la latence et diminuant les ressources disponibles lors de certaines charges de travail.

Voici le récapitulatif de la nouvelle gamme :

Les prix de lancement sont donc supérieurs à ceux observés pour la série Ryzen 3000 notamment du fait de l’absence (pour l’instant) de modèles non-X. Pour rappel les prix des Ryzen 3000 à leur sortie en 2019 étaient de 249$ (Ryzen 5 3600X), 399 $ (3800X), 499$ (3900X) et 749$ (3950X), soit 50$ de moins par processeur de gamme équivalente. A noter également que seul le plus petit processeur Ryzen 5 5600X sera livré avec un dissipateur, AMD laissant le soin de s’équiper en solution de refroidissement auprès de fournisseurs tiers pour les Ryzen 7 et 9.

Concernant la compatibilité, les cartes mères dotées d’un chipset de la série 500 (A320, B550, X570) seront prêtes à accueillir les nouveaux processeurs pour leur sortie via une mise à jour de l’UEFI. Comme indiqué dans la brève précédente, certaines cartes mères équipées de chipsets B450 et X470 devraient pouvoir bénéficier d’une mise à jour de compatibilité, mais il faudra sans doute patienter quelques mois après la sortie des Ryzen 5000.

AMD annonce la disponibilité des Ryzen 5000 Series dès le 5 novembre 2020.

Source : AMD

Crédit photos : AMD

La distribution Ubuntu 20.04 LTS peut désormais être préinstallée sur 27 modèles d’ordinateurs Lenovo ThinkPad et ThinkStation

Après avoir annoncé la certification Linux de toute sa gamme de stations de travail et la possibilité de commander certains modèles d’ordinateurs avec la distribution Fedora (voir la brève précédente), Lenovo indique que pas moins de 27 modèles d’ordinateurs tournant sur plateforme Intel ou AMD pourront désormais être livrés avec la distribution Ubuntu 20.04 LTS.

Lenovo ThinkPad ThinkStation livrés avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé
Lenovo ThinkPad ThinkStation livrés avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé

Voici la liste des modèles concernés, fournie par le site Phoronix :

- Ordinateurs portables ThinkPad T14 (versions Intel et AMD), T14s (Intel et AMD), T15, T15p, X13 (Intel et AMD), X13 Yoga, X1 Extreme Gen 3, X1 Carbon Gen 8, X1 Yoga Gen 5, L14, L15, P15, P14s, P15s, P15v, P17 et P1 Gen 3 ;

- Ordinateurs de bureau ThinkStation P340, P340 Tiny, P520, P520c, P620, P720 et P920.

Source : Phoronix

Crédit photos : Canonical, Lenovo

Nouveaux processeurs mobiles Intel 11e génération Tiger Lake avec graphiques Iris Xe

Intel a annoncé le 02 septembre 2020 sa nouvelle génération de processeurs mobiles "Tiger Lake". Ces processeurs de 11e génération sont notamment équipés d’une toute nouvelle partie graphique Intel Iris Xe.

Nouveaux processeurs mobiles Intel 11e génération Tiger Lake avec graphiques Iris Xe

Ces nouveaux processeurs introduisent les technologies Wi-Fi 6 (Gig+), Thunderbolt 4 et PCIe Gen 4 ainsi que le décodage multimédia AV1 et l’accéleration des calculs d’intelligence artificielle (AI). La technologie d’accéleration du stockage Intel Optane H10 est également de la partie.

Les différents modèles vont du Core i3 2 cores/4 threads au Core i7 4 cores/8 threads, avec des vitesses d'horloge jusqu'à 4,8 GHz en mode turbo et un TDP de 15 watts (configurables jusqu’à 7 W) à 28 watts (configurables jusqu’à 12 W) selon les modèles. Mémoire vive supportée : DDR4 jusqu’à 3200MHz et LPDDR4/x jusqu’à 4266MHz.

La nouvelle partie graphique Intel Iris Xe-LP (low power) est déclinée en deux versions : 80 unités d’exécution (EU) sur les Core i5 et 96 EU sur les Core i7. Les Core i3 se contentent d’une partie graphique Intel UHD Graphics d’ancienne génération avec 48 EU.

Le chipset graphique Intel Xe supporte notamment les technologies HDR10, Dolby Atmos et Dolby Vision (avec accélération matérielle). La marque annonce des performances jusqu’à 2 fois supérieures à la génération précédente et publie des résultats comparatifs flatteurs, mais il faudra attendre des tests indépendants pour se faire une idée des performances réelles face aux produits d’AMD et de NVIDIA.

La technologie graphique Intel Xe est prévue pour se décliner également sur des cartes graphiques dédiées : Xe-HP (high performance), Xe-HPG (high performance gaming), Xe-HPC (high performance computing).

Enfin, Intel accompagne le lancement de ses nouveaux processeurs d’une mise à jour des logos de la marque et de l’annonce d’une nouvelle plateforme mobile baptisée Intel Evo :

Source : Intel

Crédit photos : Intel

Sortie de la nouvelle version majeure du client mail Thunderbird

La fondation Mozilla annonce la disponibilité de Thunderbird 78, nouvelle version avec support étendu de cet excellent client mail.

Au programme notamment la correction de bugs et la modernisation de l’interface, un nouveau design de la fenêtre de rédaction des mails, l’intégration du calendrier (auparavant sous forme d’extension), des améliorations du mode sombre et la mise en place plus facile du chiffrement des mails de bout en bout.

Sortie de la nouvelle version majeure du client mail Thunderbird

Cette version est disponible pour les plateformes Windows (Windows 7 au minimum), Mac (macOS 10.9 minimum) et Linux (GTK+ 3.14 minimum), pour le moment uniquement en téléchargement ; la mise à jour à partir d’une version antérieure de Thunderbird sera disponible un peu plus tard.

Voici le lien vers la page de téléchargement

Source : Thunderbird

Crédit photo : Mozilla / thunderbird.net

Nouveaux processeurs de bureau AMD Ryzen 4000 G et GE, jusqu’à 8 coeurs avec Radeon Vega

Après la sortie des processeurs Ryzen XT (voir la brève précédente), désormais disponibles à l’achat, AMD a annoncé le 21 juillet 2020 le lancement d’une nouvelle série d’APU (accelerated processing unit, processeur intégrant une partie graphique) pour la plateforme AM4.

Les modèles vont de l’Athlon Silver (2 cœurs/4 threads) au Ryzen 7 (8 cœurs/16 threads) et sont basés sur des cœurs Zen 2 et des coeurs graphiques Radeon Vega. Leur technologie de gravure est de 7nm et ils disposent d’un TDP allant de 35 à 65 watts selon les modèles.

L’ensemble des modèles est décliné en gamme Pro. Voici le tableau récapitulatif d'AMD pour les nouveaux modèles non-Pro :

Nouveaux processeurs de bureau AMD Ryzen 4000 G et GE, jusqu’à 8 coeurs avec Radeon Vega

Les processeurs Ryzen 4000 G/GE, Pro et non-Pro, sont pour l’instant réservés aux intégrateurs et fabricants d’ordinateurs, notamment HP et Lenovo. AMD n’indique pas quand ces processeurs pourront être achetés par les particuliers.

Source : AMD

Crédit photo : AMD

Tous droits de reproduction et de diffusion réservés © 2020 Trantor Microcomputers